HP Instant Ink : Moins cher ? Pas si sûr !

Si vous avez récemment acheté des cartouches de marque en magasin, vous avez certainement remarqué une nouvelle offre de la part de Hewlett-Packard (HP) : HP Instant Ink.

forfaits_hp_instant_ink


Le principe est simple, si votre imprimante est compatible au service, vous souscrivez à un abonnement mensuel, et lorsque votre cartouche arrive sur la fin, votre imprimante recommande de nouvelles cartouches.

L’idée est bonne, car elle permet de simplifier la gestion de l’achat de cartouches d’encre, mais comme nous allons le démontrer, au détriment du prix !

Le but pour HP est de ferrer le client !
Une fois l’offre souscrite, on paye tous les mois une somme et l’imprimante recommande automatiquement les consommables lorsqu’ils arrivent sur la fin … la fin annoncée par l’imprimante, ce qui ne veut pas forcément dire que la cartouche est réellement vide !
(Nous conseillons d’ailleurs à nos clients d’imprimer jusqu’au premier défaut d’impression, peu importe le niveau d’encre annoncé, c’est le moyen le plus fiable de savoir s’il reste de l’encre ou pas dans une cartouche !).
D’ailleurs, aux USA, Amazon fait la même chose avec des imprimantes Brother et Samsung :

Source : Magazine The Recycler Novembre 2015.

Cet abonnement ne semble pas forcément excessif (2.99€ à 9.99€ pour 50 à 300 pages max, si pas de dépassement de forfait), mais multiplié par 12 mois, ça fait un beau budget !
Sans compter, que le report de pages ne fonctionne que sur un mois maximum, on ne peut pas cumuler indéfiniment le nombre de pages non imprimées (alors qu’on les paye), par contre si l’on dépasse le nombre de pages du forfait, il y a un coût supplémentaire !

petites_lignes_hp_instant_ink


Passons à la comparaison !

Pour ce faire, on est parti sur une base qui ne reflète pas forcément la réalité, mais qui est la seule qui permet de comparer les différentes offres : la page type d’un constructeur, norme ISO IEC 19752-2004, voir notre article à ce sujet.

Nous avons calculé un prix à la page pour la cartouche noire, un prix à la page pour la cartouche couleur et on a fait une moyenne pour avoir un prix moyen à la page.

Ensuite, nous n’avons qu’à comparer ce prix moyen à la page pour chaque offre :
– Forfait HP Instant Ink 2,99€ / 50 pages par mois.
– Forfait HP Instant Ink 4,99€ / 100 pages par mois.
– Forfait HP Instant Ink 9,99€ / 300 pages par mois.
– Cartouches HP dans le commerce.
– Cartouches rechargées chez KERink.

Afin de montrer notre bonne foi dans la comparaison, nous avons pris deux références récentes de cartouche d’encre, un format XL (HP350XL et HP351XL) et un format standard (HP301).

– Forfait HP Instant Ink 2,99€ / 50 pages par mois : 0.0598€ la page.
– Forfait HP Instant Ink 4,99€ / 100 pages par mois : 0.0499€ la page.
– Forfait HP Instant Ink 9,99€ / 300 pages par mois : 0.0333€ la page.
– Cartouches HP 350XL & 351XL dans le commerce : 0.0620€ la page. (le plus cher)
– Cartouches HP 301BK & 301C dans le commerce : 0.1035€ la page. (le plus cher)
– Cartouches HP 350XL & 351XL chez KERink : 0.0282€ la page. (le moins cher)
– Cartouches HP 301BK & 301C chez KERink : 0.0278€ la page. (le moins cher)
(Détail des calculs en fin de page).

Conclusion : l’offre HP Instant Ink est plus intéressante que d’acheter des cartouches de marque en magasin, par contre la recharge chez KERink est la plus intéressante !
De 54% à 73% moins cher que d’acheter ses cartouches à la marque constructeur dans le commerce !

(Si jamais vous dépassez le nombre de pages du forfait HP Instant Ink, ou si vous n’imprimez pas le nombre de pages de votre forfait, ça augmente encore le prix à la page des offres HP Instant Ink).


Cette partie n’est pas très importante à lire, c’est le détail des calculs (prix en euros, et TTC) :

KERink
HP350XL (même capacité que l’origine) : 1000 pages / 19.50€ = 0.0195€ / page.
HP351XL (même capacité que l’origine) : 580 pages / 21.50€ = 0.0370€ / page.
Moyenne pour la HP350XL/351XL : 0.0282€ / page.
HP301BK (5ml au lieu de 3ml) : 315 pages* / 8.50€ = 0.0269€ / page.
HP301C (6ml au lieu de 3ml) : 330 pages* / 9.50€ = 0.0287€ / page.
Moyenne pour la HP301B/C : 0.0278€ / page.
(*HP301BK à la marque HP : 190 pages avec 3ml, donc 315 pages avec 5ml en recharge, HP301C à la marque HP : 165 pages avec 3ml donc 330 pages avec 6ml en recharge).

Cartouches HP dans le commerce
(prix relevé à la FNAC sur le dernier trimestre 2015, mais c’est le même à quelque chose près dans n’importe quel commerce)
HP350XL : 1000 pages / 49.99€ = 0.04999€ / page.
HP351XL : 580 pages / 42.99€ = 0.07412€ / page.
Moyenne pour la HP350XL/351XL : 0.0620€ / page.
HP301BK : 190 pages / 16.90€ = 0.0889€ / page.
HP301C : 165 pages / 19.50€ = 0.1181€ / page.
Moyenne pour la HP301B/C : 0.1035€ / page.

Forfait HP Instant Ink (sans dépasser son forfait, et en faisant le nombre de pages maximum autorisées)
2,99€ / 50 pages par mois : 0.0598€ la page.
4,99€ / 100 pages par mois : 0.0499€ la page.
9,99€ / 300 pages par mois : 0.0333€ la page.

2 réflexions au sujet de « HP Instant Ink : Moins cher ? Pas si sûr ! »

  1. Stef

    Bonjour,
    Merci pour ce comparatif, qui est en partie vrai.
    Il y a une petite erreur : le report des pages se fait LES mois suivants, pas seulement sur un seul mois. En revanche, il est bien limité au nombre de pages de l’abonnement mensuel (ex : 50 pages reportables maximum pour le + petit forfait)
    De plus, vous parlez du coût à la page, ce qui correspond effectivement aux besoins courants. Mais qu’en est-il dès lors que vous imprimez des graphiques ou pire, des photos haute définition ? Là le prix à la page de la recharge n’est plus concurrentiel : il est bien plus cher ! Essayez de remplir 50 A4 en photo pour 2.99€ d’encre, et là vous explosez le budget, et donc les économies réalisées.
    J’ajoute encire que je trouve que l’encre des recharges, notamment les couleurs, n’est pas très belle. De plus, les têtes d’impression perdent de leur précision dans le temps.
    Enfin, l’offre HP permet de rester à la maison, et quand on habite pas en ville, aller acheter des cartouches à la dernière minute peut s’avérer compliqué…
    A chacun de voir ses besoins donc !

  2. KERink Rennes Auteur de l’article

    Bonjour Stef, désolé de la réponse tardive, j’étais en boutique !

    Merci pour votre message, je vais essayer d’y répondre au mieux 🙂

    Le report de pages se fait à la fin du mois, non ?
    Même si ce n’est pas à la fin du mois en cours, mais celui d’après, vous payez au minimum le prix du forfait, pages imprimées ou non et les pages non imprimées ne sont reportées qu’un mois.

    Pour ce faire, on est parti sur une base qui ne reflète pas forcément la réalité, mais qui est la seule qui permet de comparer les différentes offres : la page type d’un constructeur, norme ISO IEC 19752-2004, voir notre article à ce sujet.

    Comme indiqué dans l’article, je suis obligé de me baser sur une norme pour comparer les deux types de produits (le forfait instant ink d’un côté et les cartouches de l’autre, qu’elles soient à la marque constructeur, ou rechargées).
    Cette norme est utilisée par les constructeurs eux-mêmes pour indiquer le nombre de pages sur les emballages des cartouches.
    Il y a le lien dans l’article qui explique un peu mieux cette norme (en gros 5% de couverture d’encre).

    Il est vrai que ces forfaits peuvent être intéressants si les pages sont très chargées en encre, comme lorsque vous faîtes de la photo (une photo A4 c’est 100% de couverture d’encre par exemple).
    Mais si c’est le cas, ce ne sont pas vraiment des imprimantes dédiées à faire de la photo.

    Si l’on rajoute le prix du papier, on doit se rapprocher du prix que l’on paye sur les bornes de développement photo (en 10 x 15 du moins, en A4 je ne sais pas, je ne connais pas les prix sur les bornes de développement photo).

    Le forfait en soit n’est pas mauvais, il faut juste bien déterminer son besoin et sélectionner le plus intéressant pour son utilisation.

    La plus part des personnes n’imprime plus de photo en dehors des bornes , donc ce n’est pas le plus intéressant économiquement / écologiquement (les cartouches refusent d’imprimer à un moment alors qu’il reste énormément d’encre à l’intérieur).

    Encore une fois le but est de vous ferrer avec un forfait. Lorsque vous faîtes de la recharge, ou que vous achetez de la cartouche à la marque, vous êtes libre d’arrêter à tout moment et si vous ne voulez pas imprimer, vous n’imprimez pas et donc vous ne payez pas.

    Pour ce qui est de la qualité des encres utilisées, je vous rejoins totalement, il faut une encre spécifique.
    L’encre dite « universelle » est une belle utopie.
    Je ne peux parler que pour notre marque, pas pour les cartouches compatibles ou que l’on trouve dans d’autres boutiques : nous nous engageons à utiliser une encre spécifique adaptée à la référence de chaque cartouche que l’on recharge (nous travaillons avec les encres OCP).
    Il serait pourtant plus économique d’acheter un gros baril d’encre noire, cyan, magenta et jaune. Mais ça ne serait pas aussi bon 🙂

    Le fait de ne pas se déplacer est effectivement pratique.
    Notre politique est simple : économie, écologie, emploi local.
    Les cartouches Instant Ink se bloquent alors qu’elles ne sont pas vides (pas très écologique de jeter un produit qui pourrait encore imprimer).
    La livraison c’est clairement pratique, mais le bilan carbone n’est pas le même.
    Quand nos clients se déplacent en boutique (il faut effectivement en avoir une près de chez soit ou près de son travail), ils réutilisent en moyenne 5 à 10 fois la même cartouche à qualité équivalente (les têtes d’impressions sont testées, si elles ne sont plus bonnes on change de cartouche ou l’on repart sur de la cartouche de marque), c’est d’autant moins de cartouches produites / détruites / livrées.

    Notre conclusion est effectivement identique, il faut sélectionner le produit le plus adapté à son usage.
    Un usage basique s’orientera vers de la recharge alors qu’un usage orienté photo / photo A4 uniquement s’orientera sur le forfait Instant Ink.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.